Territoire de Mémoire




En 2009, la Ville de Saint-Ghislain est devenue un "Territoire de Mémoire" en adhérant à l'asbl du même nom, un Centre d'Education à la Résistance et à la Citoyenneté qui s'oppose à toutes les sortes d'extrémisme et à la montée des idées d'extrême droite en particulier.

Ce réseau forme un cordon sanitaire éducatif et pédagogique qui permet, grâce à l'échange d'outils et de pratiques, de mieux comprendre les enjeux de notre société et de résister à la propagation des idées d'extrême droite.

Discours prononcé le 8 mai 2012 par Dominique Dauby, Présidente des Territoires de la Mémoire (221 Ko)




Le Triangle Rouge

Dans les camps de concentration nazis, le Triangle Rouge était un morceau de tissu qui signalait les prisonniers politiques, ceux qui résistaient à l'idéologie nazie.
Aujourd'hui, le pin's Triangle Rouge est devenu symbole du refus des dérives liberticides. Le porter, c'est afficher son opposition aux idées d'extrême droite.


Actions menées dans le cadre des "Territoires de Mémoires"

  • Le 18 avril 2009, les membres du Conseil consultatif de la Personne immigrée ont assisté à un match de basket-ball organisé par Dexia Mons-Hainaut sous le label citoyen "Triangle Rouge".

  • Le 21 mai 2009, l'adhésion aux "Territoires de Mémoire" a été officialisée par l'apposition d'une plaque sur la façade de la Tour de la Ville, Grand-Place de Saint-Ghislain.

  • Les 18, 20, 21, 25 et 27 mai 2010, les élèves des écoles secondaires de l'Entité, tous réseaux confondus, ont été invitées à visiter le parcours symbolique des "Territoires de Mémoire".

    Il s'agit d'une expérience empreinte d'émotions et de respect pour toutes les victimes de la barbarie nazie. Au fil des témoignages de rescapés et des extraits du film "Nuit et brouillard " (A. Resnais), il évoque l'itinéraire d'un déporté dans les camps de concentration et d'extermination.
    De la rue au wagon à bestiaux en passant par le bureau de la Gestapo, les différents espaces présentés permettent d'imaginer les conditions de survie des prisonniers, les traitements inhumains, la violence permanente et la mise en oeuvre de la "Solution finale de la question juive ".
    Le visiteur s'interroge : aurais-je été victime ou bourreau ?

  • Le 19 juin 2010, les 4 Conseils consultatifs de la Ville, accompagnés des participants aux ateliers "Cuisine métisse" et "Portraits de Femmes", ont pu vivre la même expérience.

  • Chaque année, à l'occasion de la Fête interculturelle, les membres du Conseil consultatif de la Personne immigrée encadrent un stand afin d'informer les citoyens sur les actions menées tout au long de l'année. C'est l'occasion d'offrir un petit triangle rouge aux visiteurs de la manifestation.

Pour en savoir plus sur les Territoires de Mémoire :
www.territoires-memoire.be







Mise en service : 05/6/1999 - Dernière mise à jour : 22/12/2017
Editeur responsable: Collège communal de la Ville de Saint-Ghislain
Administration Communale - Rue de Chièvres 17 - 7333 Saint-Ghislain (Tertre)
Téléphone : +32(0)65 76 19 00 - Fax : +32(0)65 76 20 00 - Courriel : info@saint-ghislain.be